top of page
Les Baies de Genévrier /20g

LA FUMIGATION, UNE MÉDECINE UNIVERSELLE*

Les peuples traditionnels ont tous eu recours à la fumigation, méthode primitive de purification de l’atmosphère souvent teintée d’aspects énergétiques et religieux. Faire brûler de l’encens est aujourd’hui encore une pratique courante, peut-être plus axée désormais sur la convivialité que sur le nettoyage énergétique ou la recherche spirituelle. Elle n’en reste pas moins une technique efficace pour nettoyer l’air ambiant d’un lieu de vie pour qu’on s’y sente mieux, moyennant certaines précautions.

Des confins de l’Himalaya aux vastes plaines de l’Amérique du Nord, en Orient, mais aussi en Europe ou encore en Russie, est-il un endroit sur terre où le brûlage de végétaux à des fins de purification n’a pas été utilisé ? Qu’il s’agisse de purifier des temples, des maisons ou des hôpitaux, de chasser la maladie ou les mauvais esprits, d’entrer en contact avec des défunts, des divinités ou d’atteindre soi-même un état modifié de conscience, la fumigation a été pendant des siècles une pratique quasi universelle.

La fumée, aux propriétés bactéricides & vermifuges tue les microbes ambiants selon une étude pharmacologique. La fumée des plantes ainsi comburées capte de grandes quantités d’ions positifs. Ceux-ci servent prioritairement de véhicules aux microparticules pour qu’elles puissent se maintenir en suspension dans l’atmosphère. Lorsque les ions négatifs sont majoritaires, les poussières se déposent. Un air saturé d’ions positifs est délétère pour la santé, tandis qu’une atmosphère riche en ions négatifs (comme au bord de la mer ou à la montagne) est au contraire très bénéfique, notamment pour les voies respiratoires, le système immunitaire et l’équilibre psychique.

*********

* LE GENÉVRIER, UN PUISSANT DÉSINFECTANT.*

Sous l’appellation de genévrier Juniperus sont regroupées une soixantaine d’espèces de la famille des cyprès. Jadis, il était utilisé pour purifier les maisons, le bétail et les gens.

  • Puissant Anti-bactérien (Réduction de 94 % de la population bactérienne aérienne : tue les pathogènes et capture les ions positifs dans l’air ambiant).

  • Désinfectant pulmonaire comme toute plante riche en résines.

  • Antioxydant*

  • Antiseptique naturel*

  • Propriétés anti-microbiennes : anti-bactérien et anti-fongique.

*********

* S